Veille SEO 2021, semaine 42 : Du 11 au 18 octobre

Nous sommes la 42ème semaine de l'année…

... et cette semaine est molle ! On dirait qu'après l'effervescence de la rentrée, les SEO sont déjà fatigués.

Bonne lecture, et n'oubliez pas de vous amuser !

Google passe ses résultats mobile en "continuous scrolling"

... et pas en "infinite scrolling", comme on peut le lire partout.

Pour faire simple, Google estime que le fait de n'afficher que 10 résultats peut poser un problème sur un certain types de requêtes, les "inspirationnelles" (ils prennent par exemple "que faire avec une citrouille"). Pour ces requêtes, ils ont besoin de plus de place pour afficher plus d'idées différentes à l'internaute qui ne sait pas réellement ce qu'il cherche.

Pour faciliter sa navigation, les pages de résultats sur appareil mobile auront maintenant quatre fois plus de liens avant d'en arriver à un CTA vers la page 2.

Ce N'est PAS de l'infinite scroll où l'internaute pourrait faire défiler des résultats sans jamais être interrompu.

En tout cas, ça devrait aider les sites qui ne sont pas actuellement en page 1 à améliorer leur CTR. Ça va aussi avoir un impact assez important sur les campagnes Adwords sur mobile (mais ce point dépasse le cadre de mes compétences).

Source : Blog.google - en anglais

19 consultants en référencement expliquent quels outils ils utilisent pour leurs prestations

... et j'ai été assez surpris de voir que de l'indépendant à la grosse agence, en passant par les profils les plus techniques, tout le monde semble citer les mêmes outils (comme ScreamingFrog par exemple).

Ça ne devrait pas me surprendre outre mesure (on s'en sert aussi ici), mais je reste étonné que personne ne semble développer une technologie propriétaire pour ce genre d'actions. D'un côté, ça serait peut-être réinventer la roue, mais vous ne me ferez pas croire que l'outil par défaut fait le job à 100%.

Je me rappelle de l'époque où je faisais du SEO à plein temps (dans une grosse agence parisienne), on n'avait pas autant de choix d'outils et une bonne partie de notre expertise venait du fait qu'on arrivait à produire des outils ad-hoc, qui répondaient parfaitement à notre besoin du moment.

Le monde du SEO aurait tellement évolué que les développeurs n'y seraient plus nécessaires ? J'en doute ;)

Source : Webmaster-freelance.net - en français

L'agence Neper revient sur la lutte contre le spam chez Google

Et bien évidemment, après un tour d'horizon des filtres et algorithmes, Patrick explique en détail les différentes pénalités manuelles que Google peut appliquer à votre site.

Rien de très nouveau, mais c'est l'occasion de se rafraîchir la mémoire.

Source : Neper.fr - en français

Lee Wilson explique le concept de "MVP" (Most Valuable Pages)

En partant du principe qu'on aura toujours plus de pistes d'optimisation que de temps pour mettre en place nos recommandations, Lee Wilson propose une méthodologie consistant à lister les pages de votre site qui sont les plus bénéfiques pour votre business.

Et par bénéfiques, on ne parle pas forcément de celles qui attirent le plus de trafic ou qui auraient le meilleur potentiel SEO, mais bien de celles qui rapportent de l'argent à votre entreprise.

Je me rappelle de mon premier client en SEO : j'avais sauté au plafond quand il m'a annoncé que sa page "Contactez-nous" était à placer en tête de liste. Mon premier réflexe aurait été de ne pas trop la mettre en avant, puisqu'elle n'avait pas un grand potentiel en référencement naturel. Son produit, assez technique, s'adressait à une niche, qui aimait bien en vérifier les spécifications par téléphone avant de commander. Mieux : les clients qui étaient passés par l'appel téléphonique avaient un panier moyen 20% plus élevé que la moyenne. Du coup, chez lui, le lien "Contact" était présent sur toutes les pages, dès le header du site.

Petit regret: l'auteur aborde les objectifs SMART mais sans développer le concept, il n'est pas impossible que je fasse un article à ce sujet bientôt sur notre blog.

Source : SearchEngineJournal.com - en anglais

Dana Loiz nous ouvre les yeux sur les PAA

Les PAA, pour "People Also Asked", c'est une box qui apparaît dans les pages de résultats de Google, pour proposer à l'internaute des questions relatives à sa recherche.

Même si vous connaissez bien ce sujet, l'article contient une tonne de chiffres sourcés. Par exemple, 35% des requêtes au Royaume-Uni contient une box PAA contre 17% en France, et la plupart des pays voient cette box de plus en plus souvent (signal non-équivoque : il va falloir s'y mettre si ce n'est pas encore le cas).

À noter, j'aime beaucoup le fait que Dana aille chercher un expert pour chaque paragraphe : ça corrobore ses dires et ça donne de plus amples informations. On devrait peut⁻être mettre ça en place ici ? ;)

Source : AdvancedWebranking.com - en anglais

NewsletterVeille SEO

Recevez notre veille SEO par email, une fois par semaine.