Recevez notre veille SEO gratuite

"Vite Fait, Bien Fait" : Chaque mardi à 10 heures pétantes, recevez gratuitement notre veille référencement dans votre boîte email. On vous donne notre avis sur chaque article.

StatistiquesVotre veille SEO en chiffres

Partenaires 62 semaines d'existence
Commandes 1 323 inscrits satisfaits
Tâches 358 liens partagés

Veille Référencement 2022

Janvier 2022

Février 2022

Mars 2022

Avril 2022

Mai 2022

Juin 2022

2021

Tous les spécialistes du référencement naturel vous le diront : la veille SEO est la clé de vos succès, quel que soit l'horizon de votre stratégie. Comme nous pourrons le voir, ceci est une réalité depuis que les moteurs de recherche existent. Une veille efficace demande du temps et de l'organisation. Pour vous y aider, nous allons vous indiquer les critères à surveiller (ainsi que quelques noms et adresses recommandables), et comment vous devrez vous y prendre afin de tirer parti des informations récoltées.

SEO : le poids du passé

Nous avons déjà évoqué, avec une certaine nostalgie, l'évolution du SEO depuis 2007, mais, si à cette époque certaines bases solides étaient déjà construites, il est cependant important de remonter à l'origine des choses.

SEO

À l'aube de l'an 2000, la promesse faite par Sergey Brin et Larry Page était ambitieuse : offrir aux internautes des résultats à la hauteur de leurs attentes. Pour y arriver, l'algorithme de Google, le moteur de recherche créé pour l'occasion, n'a cessé d'évoluer, étant de plus en plus précis, et de moins en moins facile à contourner. Et ceci pour deux raisons principales :

Ce jeu du chat et de la souris a ainsi créé un challenge journalier, presque toujours à l'avantage des internautes, imposant de fait une obligation de veille :

Il est donc capital, si vous souhaitez atteindre des objectifs ambitieux et pérennes concernant le positionnement de votre site internet, de garder à l'esprit l'objectif initial de Google : agir au bénéfice de l'internaute.

Veille SEO : quels sont les critères à surveiller ?

Optimisations SEO

Il est nécessaire de comprendre que ce ping-pong entre SEO et moteurs est arrivé, au fil des ans, à un tel niveau de spécialisation que vous trouverez aujourd'hui des experts pour chaque critère ayant potentiellement un impact sur votre référencement.

Veille des critères On-Page

Ce sont tous les éléments qui sont contenus dans votre page, apparents ou pas. On y retrouvera par exemple :

Chaque point a lui-même ses propres spécificités. Prenons un exemple que nous connaissons bien, le contenu. Vous devrez intervenir sur de nombreux paramètres :

Et, si l'on veut aller encore plus loin, il faut garder à l'esprit que ces éléments doivent être nuancés en fonction des contenus déjà présents chez vos concurrents, voire sur votre propre site. Organiser une veille efficace concernant les critères ON-site est le seul moyen connu pour que vous vous battiez avec les mêmes armes que vos concurrents. Tous les points vus ci-dessus ont fait l'objet d'une mise à jour ou d'une communication spécifique de la part des moteurs, Google en tête, et ceux qui ont pu adapter leurs contenus dans les premiers ont toujours pris une avance décisive sur leur marché.

Veille des critères On-Site

RGPD

Ce sont tous les éléments, souvent techniques, communs à l'ensemble de votre site :

Avec le temps, ces critères ne sont plus des options mais bien des préalables à toute stratégie webmarketing. C'est particulièrement le cas pour la navigation mobile qui dispose de ses propres résultats de recherche. Faciliter la vie de Google, c'est vous donner des chances de bénéficier de la personnalisation de plus en plus poussée des pages de résultats.

Veille des critères Off-Site

On y retrouve tout ce qui est extérieur à votre site, notamment votre stratégie de netlinking :

De tout temps, la notoriété d'un nom de domaine ou d'une page a été considérée comme un élément décisif du positionnement. La méthode la plus pertinente pour mesurer cette notoriété est bien sûr l'analyse de vos liens entrants qui doivent, lorsqu'ils ne sont pas naturels bien entendu, être mis en place en respectant des règles strictes pour en garantir la performance. Ces règles, comme pour les autres paramètres, sont mouvantes et imposent une veille appliquée et régulière afin d'éviter toute pénalité.

En outre, de nombreux autres paramètres externes permettent une appréciation plus fine de la qualité de votre page sans pour autant que des règles soient écrites. Il faudra alors s'appuyer sur l'expérience et les tests réalisés par des acteurs de confiance. Ce point soulève particulièrement deux axes de développement de votre SEO : la personnalisation des résultats (géolocalisation notamment) et l'impact des réseaux sociaux sur votre référencement.

Comment organiser sa veille SEO ?

Organisation veille SEO

Devant le volume impressionnant de données à compiler, des mises à jour des moteurs aux analyses d'experts indépendants, il est nécessaire de faire preuve d'organisation. Tout lire est chronophage, et bien souvent d'une utilité toute relative. Il faut nécessairement choisir les sources d'information les plus pertinentes et planifier des actions. Voici comment vous y prendre.

  1. identifier les personnes à suivre
  2. choisir les canaux d'information
  3. utiliser un tableur

Identifier les personnes à suivre

Le SEO compte de très nombreux acteurs, depuis ses animateurs principaux comme les ingénieurs Google jusqu'à Jean-Kevin qui a acheté un script de création de contenu sur le darknet. S'il ne faut négliger aucune piste, le plus simple est de partir des plus connus et de peu à peu dénicher les experts dans un domaine critique pour votre positionnement. N'hésitez pas à vous abonner à différentes newsletters de veille, elles seront fort utiles pour vous faire découvrir de nouveaux talents.

Choisir les canaux d'information

Bien souvent, les news les plus importantes sont publiées sur tous les canaux possibles, de Twitter à YouTube en passant par les principaux forums dédiés au SEO. Pour les informations les plus généralistes, votre outil préféré sera probablement suffisant, mais il faudra régulièrement vous aventurer ailleurs pour certaines thématiques plus techniques, ou pour être au courant avant les autres (on y reviendra). Au minimum, gardez une trace des blogs visités en utilisant vos favoris, voire des outils plus spécifiques sur le modèle de FeedBurner ou de tout autre agrégateur de flux RSS qu'il faudra cependant trier. Un peu boomer, mais si efficace !

Enfin, ne négligez jamais les rencontres physiques durant lesquelles les secrets de fabrication sont plus facilement échangés, tout comme les liens soit dit en passant.

Utiliser un tableur

Tableur

Passer des heures à lire, c'est bien. Les rentabiliser c'est mieux ! Le meilleur conseil que nous puissions vous donner afin d'optimiser le temps consacré à votre veille SEO est donc de créer un document qui vous permettra de piloter vos optimisations et mises à jour, ou servir de checklist lorsque vous lancez un site. Oui, le SEO est aussi une question de méthode.

Prenons un nouvel exemple : les ancres. Si vous êtes convaincu de l'intérêt d'une méthode partagée par un expert, vous pourrez consigner les éléments suivants dans votre tableur :

En peu de temps vous disposerez d'assez d'éléments pour respecter les règles les plus importantes dans les différents domaines du SEO (en créant des onglets spécifiques pour y ranger ce qui concernera le On-Page, le ON-site et le OFF-site). Ce document de veille deviendra ainsi une checklist que vous pourrez plus facilement mettre à jour au fil du temps.

Regarder les autres, c'est être en retard

Nous avons débuté cette présentation en vous parlant des temps anciens. L'objectif n'était pas de vous montrer que l'on a fait le tour de la question, ni même que la veille que nous vous proposons au travers de notre newsletter est suffisante, mais bien qu'il faut toujours penser à mettre sur pause pour regarder où en est le métier par rapport aux objectifs à long terme des moteurs. 

L'intelligence artificielle et le machine learning progressent tous les jours : si vous lisez qu'une technique un peu borderline fonctionne systématiquement, ne vous y trompez pas. La patrouille finira toujours par rattraper les opportunistes. Avec le temps, les moteurs se rapprochent de plus en plus d'une analyse objective de vos pages, et peuvent y attribuer une note très pertinente, réduisant de fait l'intérêt de privilégier autre chose que la qualité réelle de vos contenus. Vous devez donc garder ceci en tête, et en faire votre premier sujet de veille.

En outre, si vous lisez une information intéressante, vos concurrents aussi : par définition, lorsqu'un référenceur vous informe d'une nouveauté c'est qu'il l'a lui même déjà déployée et testée, et que vous êtes par conséquent en retard. Soyez donc à l'affût quand une mise à jour importante se profile, et prévoyez si possible en avance les ressources nécessaires pour mettre en place des contre-mesures. Si c'est dans vos cordes, allez chercher les informations à la source : la plupart des publications françaises sont des traductions et adaptations de contenus principalement américains.

Pour finir, n'oubliez pas que si les technologies côté moteurs évoluent, il en va de même pour les outils SEO, tant au niveau de l'analyse que des outils stratégiques. Être à l'affût de ces nouveaux outils est capital pour rester compétitif car ils deviendront la norme dans des délais très courts. Comme dit l'adage SEO, les premiers seront les premiers.

Et "Vite Fait, Bien Fait", la newsletter éditée par Soumettre.fr ?

veille SEO

De nombreux blogs (de consultants, d'agences, d'éditeurs de sites ou d'outils) publient une quantité incroyable de contenus informatifs autour du référencement naturel. Au fil du temps, nous avons compilé une liste de plus de 350 sources (notamment des blogs et des comptes Twitter).

Nous agrégeons les flux RSS de ces sources, pour en extraire les liens. Chaque matin, nous trions cette "récolte" pour en sortir les 2 ou 3 articles qui nous semblent les plus intéressants.

Nous lisons ces articles et nous les résumons en une ou deux phrases. Ce résumé est censé vous éviter de devoir lire l'article entier si son sujet ne vous intéresse pas (ça permet d'éviter l'effet "clickbait" des titres, qui sont assez souvent rédigés en ce sens). Petit bonus : n'étant ni consultants, ni une agence de référencement, on peut se permettre de vous donner un avis franc et tranché.

Il peut aussi arriver qu'on retienne un article qui ne soit pas directement lié au référencement naturel. Ça peut être, par exemple, un article pratique sur la rédaction web, une mise à jour d'un outil phare, ou des astuces concernant le marketing web en général.

Une fois par semaine, le mardi matin à 10 heures pétantes, nous vous envoyons un email qui contient notre sélection d'actualités avec leurs résumés et des liens direct pour aller lire les articles.

Si cet email vous lasse, vous pouvez vous désabonner à tout moment. C'est promis, on ne vous en gardera pas rancune !