Soumettre.fr

Article rédigé par Vincent, Rédacteur chez Soumettre.fr.

Le SEO, ce n'est rien que des mots ?

A l'origine du web, il y avait une envie de partager, de transmettre, d'offrir aux autres des connaissances et des informations. Ainsi est né un véritable réseau de documents qui jusque-là étaient stockés dans des placards, en version papier, ou encore dans des bibliothèques universitaires dans lesquelles il fallait se rendre, pour les consulter, avec une autorisation. Le web ce sont donc avant tout des mots, des phrases, des paragraphes et des textes. Tout part de là et d'ailleurs tout se poursuit aussi de la même façon depuis le départ. C'est pour cela que les mots ont une importance cruciale en SEO. Dans la barre de recherche de Google, de Qwant et autres, on saisit des mots. Or ces mots ont une signification particulière : on pose au moteur de recherche une question qui a un sens et on veut qu'il réponde précisément à cette question en prenant en compte ce sens.

La recherche en ligne, entre question et réponse

Que cherche à faire Google face aux questions de plus en plus variées des internautes qui l'utilisent ? Tout simplement à y répondre du mieux possible. Pour cela il interprète ce qui est écrit, il donne un sens à la question posée, de façon à donner une réponse qui soit la plus juste possible. Pourquoi sommes-nous si nombreux à utiliser le services du premier moteur de recherche du monde ? Justement parce que nous sommes devenus familiers de ce jeu de questions-réponses. A force d'utiliser Google, nous avons pris l'habitude qu'il réponde à nos questions d'une façon particulière, et nous avons adapté notre manière de lui poser des questions, sans nous en rendre compte, mais précisément pour avoir ce type de réponses.

Comment fait Google pour nous répondre ?

Pour savoir comment procède l'algorithme qui donne une liste de résultats à l'internaute soucieux de trouver une réponse rapide et précise à sa question, il faut comprendre que les mots ont toute leur importance. Parce que derrière les mots que l'on écrit dans la barre de recherche, il y a une intention. Pour interpréter celle-ci, Google ne peut pas lire dans nos cerveaux, ni lui ni qui que ce soit. En revanche il peut essayer d'interpréter nos intentions. Comment fait-il ? C'est simple : il s'attache à la signification des mots que l'on emploie, à ce qu'ils veulent dire, à ce que nous souhaitons exprimer en les utilisant.

La sémantique prend tout son sens

C'est là qu'intervient la sémantique : pour interpréter nos intentions, Google tente de les comprendre en captant le sens des mots que nos employons, en trouvant des relations entre les mots que nous avons écrits et d'autres mots, qui font partie du même champs sémantique, c'est-à-dire de la même catégorie de significations. Mais que fait-il exactement ? Une page n'est jamais complètement isolée dans le web. Un site en comporte généralement plusieurs, qui abordent une même thématique ou bien des thématiques connexes. Cet ensemble de pages comporte donc une certaine somme de significations, de mots de vocabulaire qui font partie de la même catégorie des significations, notamment des synonymes. En parcourant ces pages, il est capable de circonscrire un ou plusieurs champs sémantiques qui se recoupent. De plus Google prend en compte les liens sortants – qui sont censés pointer vers des pages qui font elles aussi partie du même champs sémantique – et les liens entrants – qui sont, eux, censés provenir de pages qui correspondent aussi à ce champs sémantique.

Que peut-on en conclure pour le SEO ?

Plus une page est liée, au sein d'un même site ou par le biais de backlinks, à d'autres pages avec lesquelles elle a en commun des mots, des phrases, des paragraphes et même des illustrations qui font partie du même ensemble de significations, c'est-à-dire des mêmes champs sémantiques, et plus elle a de chances pour être considérée comme faisant autorité dans son domaine. C'est pourquoi elle va être bien positionnée, dans les résultats de recherche, pour des requêtes qui utilisent les mots de ces champs sémantiques. Bien sûr il y a d'autres critères que la seule signification des mots, dans la logique de Google, mais cet aspect-là est l'un des plus importants, depuis la naissance des moteurs de recherche et jusqu'à maintenant.