Soumettre.fr

Article rédigé par Didier Sampaolo, CTO chez Soumettre.fr.

Gros bug chez Google : de nombreuses pages désindexées

Vous avez sûrement remarqué, ce premier week-end d'avril 2019, une baisse soudaine de votre trafic obtenu via le référencement naturel. Spoiler alert : Google a été victime d'un bug. D'un GROS bug.

Gros bug chez Google: c'est le feu chez les SEO

La vie d'un SEO est composé de petites victoires et de grandes défaites. C'est encore pire quand ça tombe un week-end. Nous envoyons toutes nos pensées compatissantes aux agences et consultants SEO, tirés de leur grasse matinée du samedi matin par leurs clients, furieux d'avoir vu leur trafic naturel s'effondrer tel un chateau de cartes. Tous ou presque ont d'abord suspecté une pénalité, à moitié rassurés par l'absence de message dans la Search Console de Google. Après vérification, on s'est tous aperçus que de nombreuses pages de nos sites avaient été subitement retirées de l'index de Google.

L'index Google, qu'est-ce que c'est ?

L'index, pour les néophytes, c'est l'énorme base de données dans laquelle Google range les pages qu'il estime intéressantes, en attendant de les brandir lorsqu'un internaute fera une recherche à laquelle la page peut correspondre. Si votre page n'est pas dans l'index, elle n'a aucune chance d'attirer du trafic par l'intermédiaire du moteur.

Quelles pages ont été désindexées ?

A priori, pas de pattern particulier, toutes les pages ont pu être touchées par le bug : des pages profondes comme des homepages, recevant beaucoup de liens internes et externes ou pas, et avec un contenu court ou long. On n'a toujours pas pu identifier une particularité sur les pages qui ont été touchées. D'un site à l'autre, le pourcentage de pages ayant disparu de l'index semble très variable aussi.

Est-ce vraiment un bug ?

Oui. John Mu, "Webmaster Trends Analyst" chez Google, l'a confirmé samedi 6 avril, en début d'après-midi, par un simple tweet, où il annonce qu'il y a un souci technique de leur côté, potentiellement résolu, mais que les URLs affectées devraient être retraitées... Ce qui sous-entend que les effets du bug ne disparaîtront pas immédiatement.

Que peut-on y faire ?

En utilisant la Search Console de Google (ex Webmaster Tools), en utilisant l'outil "Inspection de l'URL" puis "Demander une indexation", la page revient dans l'index après quelques minutes seulement. Problème réglé ? Pas vraiment, car si la page est revenue dans l'index, ses positions restent très souvent affectées, à la baisse. Difficile de savoir exactement ce qu'il se passe, mais on peut penser que la page souffre du fait qu'une partie des pages qui lui font des liens ne sont toujours pas réindexées. La perte des backlinks entraînerait alors une baisse des positions.

Si ce n'est "que ça", lorsque Google aura fini de retraiter les pages en question, les positions devraient revenir naturellement, mais nous n'avons aucune visibilité réelle sur la question : toutes les pages seront-elles bien réindexées ?

L'avis officiel de Google

On peut déplorer le manque de transparence de Google, sur ce coup. En tant que technicien, je comprends tout à fait que les rouages du moteur sont et doivent rester confidentiels, mais j'aurais aimé avoir un peu d'informations sur ce qu'il s'était passé. J'ai posé la question à John Mu, qui m'a simplement expliqué que les systèmes internes de Google étaient "assez uniques", et que ça serait difficile à expliquer simplement. Au cours du week-end et du début de semaine, on n'a eu droit qu'à quelques tweets, nous confirmant un souci, mais sans nous expliquer vraiment ce qu'il se passait.

Oui mais moi, j'ai gagné du trafic !

C'est possible : si vos concurrents ont réagi moins vite que vous (ou que votre agence), leurs pages ne sont peut-être toujours pas réindexées, et ça libère de la place dans les SERPs (Search Engine Results Pages, les pages de résultats de recherche). Ces places sont mécaniquement récupérées par les sites qui étaient derrière ceux qui ont disparu.