Veille SEO 2022, semaine 1 : Du 27 décembre au 03 janvier

Nous sommes la 1ème semaine de l'année…

Et pour l'édition de cette semaine, forcément, il a fallu faire les fonds de tiroirs. Les producteurs de contenus sont gavés de chapon, ou travaillent leur bronzage vanille/fraise à la montagne. Cette édition sera assez courte mais aussi un peu intimiste (puisqu'on est entre nous), et j'en profite pour vous souhaiter une année 2022 pleine de bonnes surprises (ça nous changera un peu). Je vous envoie une bise amicale de Marseille, dans le respect des gestes barrières.

Bonne lecture, et n'oubliez pas de vous amuser !

Accélérer une migration d'URLs dans l'index de Google

C'est Patrick Valibus qui s'y colle : pour les besoin de Swan, son outil SaaS de suivi de migration, il s'est creusé la tête pour imaginer des petites solutions pour améliorer la vitesse de prise en compte des redirections, élément capital lorsqu'on doit migrer un site et qu'on ne souhaite pas voir ses efforts SEO réduits à néant.

Mon take away principal : créer un fichier Sitemap spécial pour les redirections, qui permet de suivre leur prise en compte directement dans la Search Console. Pas bête !

Source : Swan.tools - en français

Analyse de données: bonnes pratiques

DataBox a publié cet article, qui est presque une introduction à la Data Science. L'auteur explique comment utiliser des données brutes pour répondre à des questions. Ca semble basique, avouez.

Et pourtant, demandez à un client ce qu'il veut sur son dashboard, et il répondra "tout" (on parie ?). La première étape sera de lui faire comprendre qu'une donnée (ou un million de pétaoctets de données) ne sert à rien si elle n'est pas produite dans l'optique de répondre à une question.

La structure de l'article est un peu brouillonne, ne le prenez pas comme argent comptant, mais il regorge quand même de bonnes pratiques.

Source : Databox.com - en anglais

Les citations vont-elles supplanter les liens ?

C'est la question que se pose Christophe Benoît en ce début d'année.

Il faut dire qu'il a des arguments : l'internaute lambda aura facilement le réflèxe de citer une marque ou une entreprise, beaucoup plus rarement de lui faire un lien, et encore moins via un backlink vers une page profonde et sur une ancre optimisée.

Pour autant, Christophe n'est pas dupe, et rappelle la mésaventure arrivée à Yandex lorsqu'il a voulu retirer les liens de ses calculs de positions en 2014 : en gros, ça a gueulé très fort et ils sont vite revenus en arrière.

Dans tous les cas, comme il le dit, ça ne changerait pas grand-chose, il suffirait d'acheter des citations au lieu d'acheter des liens.

Source : ChristopheBenoit.com - en français

Trois prédictions chez Sistrix

C'est Nicolas Audemar, chez Sistrix, qui a réussi à retenir mon attention avec un post du type "l'avenir du SEO en 2022". Ce n'était pas gagné, puisqu'à peu près chaque site et blog du monde a publié sa version de ce marronnier.

Là où je trouve que cet article se démarque, c'est que pour une fois, il explique le raisonnement qui le pousse à annoncer quelque chose. Par exemple, si Nicolas ne pense pas que la recherche vocale va percer en 2022, c'est surtout parce que la voix est un mauvais media, non pas pour énoncer la requête, mais bien pour lire les résultats. Je dois le rejoindre sur ce point : même s'il m'arrive de poser une question à Google via mon téléphone, le résultat est rarement à la hauteur : une Position zéro (contenant un résumé bâclé par une IA qui n'y entend rien) et très souvent des liens vers des vidéos Youtube de 20 minutes... Pas de quoi me faire abandonner mon ordinateur.

Nicolas, je te donne rendez-vous en fin d'année 2022 pour vérifier si tes prédicitions se sont réalisées.

Source : Sistrix.fr - en français

NewsletterVeille SEO

Recevez notre veille SEO par email, une fois par semaine.