Veille SEO 2021, semaine 36 : Du 30 août au 6 septembre 2021

Nous sommes la 36ème semaine de l'année…

et pour cette première édition du mardi, je vous ai préparé une plâtrée de liens. Faites vous couler un café long, il y en a pour tous les goûts. J'ai essayé d'élargir un peu le débat en vous présentant notamment quelques outils plus orientés "création de site" que "référencement pur". N'hésitez pas à répondre à ce mail pour me dire ce que vous en pensez.

Bonne rentrée à tous !

Bonne lecture, et n'oubliez pas de vous amuser !

Alexis Rylko a observé 80.000 URLs pour analyser le comportement de Google quant à la réécriture des Title.

On y apprend par exemple que 40% des titres de pages présentes dans l'échantillon ont été réécrit de amnière significative.

Alexis a aussi eu la bonne idée de ventiler les statistiques par groupe de mots-clés, et les disparités sont flagrantes : plus de 50% des titlres comportant "recette" mais moins de 20% de ceux contenant "actualités".

Je suis vraiment fan de la méthodo de l'article : Alexis formule des hypothèses sous la forme de questions réelles et y tente d'y répondre en présentant les données pertinentes. Beau travail !

Source : Alekseo.com - en français

Adobe Stock propose une sélection d'illustrations gratuites.

Adobe Stock, c'est l'une des plus grosses banques d'images en ligne. Les photos, illustrations et vidéosy y sont généralement de très bonne qualité, et le prix de la licence est au même niveau.

La catégorie "gratuite" comporte plus de 500.000 fichiers que vous pourrez utiliser sur vos sites, sans payer le moindre centime. Attention cependant, certaines images nécessitent que l'auteur soit crédité, n'oubliez pas de vérifier la licence avant d'afficher le fichier sur votre site.

Source : Adobe Stock - en français

Trouvez les mots-clés "Zero Search Volume" qui vous amèneront du trafic

Les outils SEO orienté mot-clé proposent tous ou presque une estimation du volume de recherches mensuelles sur Google. Le mot le plus important étant estimation, ces outils renvoient parfois (souvent ?) des données erronées. Il arrive qu'un mot-clé ressorte avec zéro recherches mensuelles, alors qu'il vous apporte des affichages sur Google (ce que vous pouvez constater via la Search Console).

L'article propose plusieurs idées pour aller dénicher ces mots-clés pour lesquels, si vos concurrents se contentent des rapports des outils externes, vous n'aurez théoriquement pas de soucis pour ranker.

Pour écrire ce post, l'auteur a profité d'une discussion lancée sur Twitter, à laquelle de nombreux SEO ont contribué : l'article récapitule leurs commentaires et leurs astuces.

Source : SeoNoteBook.com - en anglais

Semrush a analysé 1.2 millions d'articles de blog pour trouver des corrélations entre leur structure et leur succès.

On peut craindre un biais assez évident sur cette étude: en analysant les posts de blogs de sites qui ont plus de 30.000 sessions mensuelles, on peut s'attendre à y trouver plutôt des webmasters qui travaillent correctement leur SEO et qui seraient à même de ranker avec des articles ayant une autre structure.

Il n'en reste pas moins que vu le volume analysé, les corrélations repérées par Semrush ne sont pas tout à fait innocentes.

Par exemple, si vous voulez maximiser les changes qu'aura votre post de connaître un succès, vous devriez essayer (en vrac) :

  • un titre assez long (10 à 13 mots)
  • un contenu très long (7000 mots ?)
  • une liste tous les 500 mots
  • une structure complète (h2, h3, h4...)
  • plusieurs illustrations

Source : Semrush.com - en anglais

SearchEngineJournal a consacré un dossier aux 10 balises HTML qu'il faut absolument connaître quand on débute en SEO.

Du Title à la balise Canonical, l'article explique (avec des mots simples) comment utiliser chaque balise : quelle importance elle a pour le référencement, dans quel cas elle est utile, et ce qu'on s'attend à y trouver.

Source : SearchEngineJournal.com - en anglais

Petite réflexion autour du SEO sémantique

Darrell Mordecai, de RankRanger, a demandé à trois consultants SEO reconnus de partager leurs pensées à propos du SEO sémantique.

En gros, Google ne se base plus seulement sur la présence de mots-clés dans votre contenu, mais comprend de mieux en mieux le sujet que vous abordez, et devient capable de déterminer si oui ou non vous l'avez couvert de manière suffisamment exhaustive (oui, bon... pour ce faire, il regarde si les mot-clés sont présents ou pas, certes).

L'auteur propose de structurer ses posts comme on pèle un oignon : chaque partie doit être une couche plus profonde, qui embarque plus de détails. Ainsi, le lecteur commence par des notions assez génériques, puis on plonge dans les détails technique au fur et à mesure que la lecture continue.

Pourquoi pas ? :)

Source : RankRanger.com - en anglais

NewsletterVeille SEO

Recevez notre veille SEO par email, une fois par semaine.